parlementaires, pétition, ressources, iniquité, injustice, demande de remboursement,

Derniers commentaires

Calendrier

Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

Mots clé (tags)

Aucun tags dans ce Blog

Annonce

rss Syndication

Catégories

Choisissez un thème



Liens

     
    12 Mar 2018 - 15:46:28

    COMMENTAIRES SUITE 2

    Commentaire de: Marília Gonçalves [Non Membre] [90.2.43.204 ] · 25/09/2014 @ 19:38:56 · áÇÆÍÉ ÇáãÏæäÇÊ : http://keQPxf http://keQPxf · Email: poesia02@gmail.com[email protected]
    En réponse à: 

    LA HONTE!!!!

    NOUS TOUCHONS LE FOND!
    IL VA FALLOIR REBONDIR ET SANS LES MAINS NUES...elles auraient trop froid...

    Marília Gonçalves


    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: Claire joly [Membre] [82.244.66.208 ] · 13/06/2014 @ 07:12:28 ·  · Email: jolyclai@free.fr[email protected]
    En réponse à: 


    La CARSAT ne peut contrôler votre compte bancaire, sauf se rapprocher du fisc pour vérifier si vous percevez des intérêts sur une ou plusieurs épargnes.
    Au passage à la retraite, je n'y suis pas encore, mais selon les différents témoignages, vos ressources seront de nouveau étudiées pour une éventuelle attribution de la pension de réversion (dépassement du plafond instauré ou non), et ce sera définitif, plus de contrôles ensuite, contrairement à une personne encore en activité.

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: michel [Non Membre] [90.9.50.146 ] · 11/06/2014 @ 14:04:10 ·  · Email: claudia.eyrraud@orange.fr[email protected]
    En réponse à: 

    Bonjour, quelqu'un pourrait il me dire si la carsat peut controler la somme qui est sur notre compte bancaire. D'autre part comment peut elle retrouver un livret LEP non déclaré dans la déclaration de ressources.
    Est ce que la CARSAT fait des vérifications de ressources lors de notre passage à la retraite pour ajouter la pension de reversion à notre retraite personnelle.
    Merci de me renseigner.

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: Maria [Non Membre] [90.40.195.118 ] · 27/05/2014 @ 15:41:57 ·  · Email: maria.arteaga@orange.fr[email protected]
    En réponse à: 

    Je sors de la CARSAT et bien sûr le fait de ne pas avoir déclaré MON CHANGEMENT D'EMPLOYEUR, me vaut le statut de FRAUDEUSE, eh oui... alors que pour ce qui est de la déclaration des revenus, les entreprises déclarent à la CARSAT les salaires bruts des chaque salarié via les DADS ce qui fait que les trimestres sont validés pour notre future retraite, alors si ça ce n'est pas de la mauvaise foi. Si je suis taxée de fraudeuse ils peuvent remonter au delà de deux ans pour la révision de la pension de réversion alors que s'ils reconnaissent que c'était un oubli, alors là ils ne peuvent remonter que de deux ans à compter de la date de la signification du trop perçu

    je suis tout à fait d'accord avec tout ce qui est dit ci-dessus
    Maria

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: THORAVAL Régine [Non Membre] [79.90.25.77 ] · 20/05/2014 @ 15:00:23 ·  · Email: michel.thoraval@sfr.fr[email protected]
    En réponse à: 

    Je viens d'avoir 60 ans , je viens de recevoir mon relevé de carrière, pour un départ à 61 ans et 7 mois, ouf, avec trois enfants, retraite bien méritée. Et je tombe sur ce site, quel horreur. La honte !

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: Claire joly [Membre] [82.244.66.208 ] · 12/03/2014 @ 17:01:00 ·  · Email: jolyclai@free.fr[email protected]
    En réponse à: 

    à C. EY
    Tout d'abord je vous remercie d'avoir lu ce blog.
    Pour la déclaration du livret A, je vous conseille de ne rien dire tant que la CARSAT ne vous le demande pas, à eux de faire leur travail !
    Mais il est vrai que celle-ci est également prise en compte dans les ressources. En ce qui me concerne, lorsque la CARSAT a commencé à revoir mon dossier et cela au terme de 4 années, ils m'ont téléphoné pour connaître l'épargne que nous possédions au moment du décès de mon mari, ils ont réclamé mes comptes bancaires de l'époque, ce que je n'ai pas voulu leur donner ; j'étais très choquée de leur demande. J'ai dû toutefois faire une attestation d'honneur en précisant le montant de l'épargne ! 
    Comme je l'explique dans le blog, cela est scandaleux, nos gouvernants n'en n'ont que faire de notre souffrance puisqu'ils nous ajoutent aussi des problèmes financiers.
    Je vous souhaite beaucoup de courage

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Commentaire de: Claire joly [Membre] [82.244.66.208 ] · 03/03/2014 @ 11:47:46 ·  · Email: jolyclai@free.fr[email protected]
    En réponse à: 

    Merci Noëlle pour votre commentaire ; il est effectivement très important de le signaler.
    J'ai moi-même été confrontée à cela lorsque la CARSAT a commencé à "éplucher" ma situation. Courant 2011, j'ai été contactée par la CARSAT ; ils voulaient savoir ce que j'avais comme économies lors du décès de mon mari (PEL, etc.). Je puis vous dire combien j'ai été choquée ; la gorge nouée, il m'était impossible de répondre. Mon mari étant "parti" depuis peu. 
    Une honte !!!!! 
    De plus, ce qu'il faut savoir également c'est que lorsque vous êtes propriétaire de votre maison, soyez vigilants, car la CARSAT se permet à tort de calculer 3 % de la valeur de la maison et d'ajouter la somme obtenue à nos revenus. J'en suis le parfait exemple, c'est la raison pour laquelle, j'ai entamé une procédure, car la résidence principale en est dispensée ; mais ils n'en ont pas tenu compte, par erreur, alors que j'avais bien précisé que c'était ma résidence principale. En revanche, si vous avez une résidence secondaire, ils ajouteront les 3 % à vos revenus, même si vous ne louez pas cette maison !!!
    Nos gouvernant pourtant, se sont bien protégés, et ont sans aucun doute des résidences secondaires mais eux ne seront jamais inquiétés pour cela, puisqu'ils ne sont soumis à conditions de ressources !!! Ben voyons, "faites ce que je dis mais pas ce que je fais" !!!!
    A bientôt sur ce blog et encore merci à Noëlle Potignon pour son commentaire
    Bien cordialement 

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: noelle potignon [Non Membre] [82.246.167.7 ] · 03/03/2014 @ 11:17:25 ·  · Email: noelle.potignon@free.fr[email protected]
    En réponse à: 

    Bonjour, 

    Il faut savoir aussi que tout placements sur des comptes tel que ( assurance vie, pel, etc... doit impérativement être déclaré pour le calcul de la réversion, 3% de ces sommes seront ainsi rajoutés aux ressources et à la pension de réversion
    Exemple... vous avez 15000 euros sur vos comptes x 3% = 450 euros : 12 mois = 37,50 euros seront rajoutés à vos revenu.
    Pour ma part, arrivée à la retraite on m'a demandé de fournir touts mes comptes depuis mai 2006 date de ma réversion.... alors attention faite le nécessaire !!
    Autre cas, si vous bénéficiez de l'abattement de 30% à 55 ans sur vos revenus du travail et que vous tombez en assédic ou autre , il faut le déclarer à la carsat , car vous n'avez plus droit à cet abattement, bien souvent cela se retrouve pendant le calcul de la retraite et si sans cet abattement vous dépassez le plafond, la aussi on vous réclamera le trop perçu... Je rejoins Claire quand elle dit que la pension de réversion est un droit , mais pour l'instant ça ressemble plus à une allocation de solidarité, d'ailleurs le calcul est le même que pour le rsa ou la cmu...On vous demande de vous mettre à poil...
    Cordialement,
    noëlle Potignon .

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: Noémie FUENTE [Non Membre] [88.170.254.100 ] · 26/02/2014 @ 12:35:46 ·  · Email: noel.golard@gmail.com[email protected]
    En réponse à: 

    MOI AUSSI , durant la première année de retraite , j'ai du rendre un trop-perçu à la CARSAT de 900 EUROS , concernant la pension de mon mari ) je pensais que cela était du à mes indemmités de départ en retraite !!! (2 MOIS ET DEMI DE SALAIRE ), mais non leur base de calculs était erronée ENORME!! j'ai exigé et obtenu un courrier de leur part car je me faisais rançonner tous les 3 mois environ : je viens enfin d'obtenir une lettre cette semaine me certifiant que mon dossier ne serait pas révisé(j'ai du rembourser avec un paiement échelonné .COURAGE.NOEMIE

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: denis delay [Non Membre] [90.28.123.35 ] · 14/02/2014 @ 10:38:10 ·  · Email: denisdelay@orange.fr[email protected]
    En réponse à: 

    si c'est ainsi, c'est que c'est la loi. laquelle? à quelle date a-t'elle été publiée au journal officiel? est-elle lisible? que dit-elle? Loi scandaleuse, nos députés doivent être les cibles de nos pétitions. ce qu'ils ont fait un jour, ils peuvent le défaire, à condition de recevoir la pression .
    les victimes de ce scandale se croient seules alors quelles sont trés nombreuses.
    la revendication doit s'exprimer trés simplement : toute cotisation doit donner lieux à pension et à reversion sans restriction ni condition. ça peut paraitre outrancier mais c'est juste, necessaire et surtout c'est possible.
    merci d'exister.

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: joly [Non Membre] [82.244.66.208 ] · 15/12/2013 @ 19:03:50 ·  · Email: pensionreversion@yahoo.fr[email protected]
    En réponse à: 

    Ces pensions de réversion ne sont pas qu'un droit mais un dû !

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: Marilia Gonçalves [Non Membre] [90.35.55.219 ] · 02/11/2013 @ 22:08:58 ·  · Email: poesia02@gmail.com[email protected]
    En réponse à: 

    C'est honteux de refuser aux gens leur droit le plus absolu

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: Claire joly [Membre] [82.244.66.208 ] · 20/10/2013 @ 19:21:59 ·  · Email: jolyclai@free.fr[email protected]
    En réponse à: 

    Je voulais juste dire..........
    Si j’ai créé ce blog et si je me suis inscrite sur Facebook https://www.facebook.com/reversion.scandale
    c'est aussi pour faire connaître, à un maximum de personnes, une injustice méconnue par beaucoup et pour lesquels, je l'espère sincèrement, n'auront pas, un jour, à la combattre.
    Je voulais juste dire..........
    Que tout au long d'une vie, l'on verse des cotisations à l'Etat pour une retraite !
    Lorsque tout va bien, la pension est versée au cotisant, c'est-à-dire au retraité, certes au terme d'une durée beaucoup plus longue, mais pour l'instant elle est versée !
    Puis..... Je voulais juste dire........
    Un drame arrive.... L'un des conjoints décède, et aussi parfois à cause de certaines négligences de nos chers gouvernants ex et actuels (amiante, sang contaminé entraînant des hépatites....)
    Bien sûr nos chères têtes pensantes, pour se donner bonne conscience, ont bien pensé à voter une loi permettant de légitimer les cotisations versées pour une retraite et ainsi assurer aux conjoints(es), sans ressources, une petite pension de réversion Mais.... Je voulais juste dire
    Que dans le secteur privé, si vous venez de perdre votre conjoint(e) et si vos revenus dépassent un "chouïa" le SMIC, pas de pension de réversion pour le conjoint ou la conjointe !
    Eh non !!!!
    Pourtant des cotisations ont été versées ! N'est-ce pas du vol manifeste ?
    Je voulais juste dire.........
    Que nos chers gouvernants ont bien sûr pensé à une prestation compensatoire pour les divorcés, eh oui, car il faut maintenir le niveau de vie du conjoint lésé ; le plus aisé devra donc payer à l'autre une petite pension !
    A contrario, les veuf(ves), quant à eux, ne pourront pas bénéficier de ce maintien du niveau de vie comme cela a pourtant été pensé pour les divorcés ? Pourtant, ils ont aussi les mêmes charges et de plus n'ont pas choisi d'être seuls(es) ?
    Pourquoi cette différence ? Tout simplement parce que cela ne sort pas de la même poche.
    Je voulais juste dire........
    Si vous voulez aider à faire remonter cette injustice à nos gouvernants, si vous pensez que c'est un vol manifeste de nos cotisations et si vous voulez donner un petit coup de pouce aux veufs et veuves de France,
    Merci de signer la pétition suivante car nous en avons bien besoin. Merci à tous de m'avoir lue jusqu'au bout (peut-être)
    http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2012N18881
    Et celle-ci
    http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/pouvoir-pretendre-a-une-pension-de-reversion-sans-conditions-de-ressources-comme-cela-est-le-cas-pour-les-fonctionnaires?share_id=ajHRrwVITw&utm_campaign=share&utm_medium=facebook&utm_source=share_petition


    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: Claire joly [Membre] [82.244.66.208 ] · 06/10/2013 @ 12:27:56 ·  · Email: jolyclai@free.fr[email protected]
    En réponse à: 

    A Michelle
    Je vous remercie infiniment pour votre signature à la pétition ainsi que votre commentaire concernant cette insoutenable injustice ; comme vous je me sens moins seule à vous lire et c'est la raison pour laquelle j'ai créé ce blog afin de mobiliser un maximum de personnes, et créer, à terme, une association. C'est mon objectif, j'attends juste d'être convoquée au TASS pour exposer cette iniquité ainsi que les dysfonctionnements de la CARSAT qui se permet de nous réclamer des trop-perçus sur de longues périodes. Une personne m'a écrit récemment pour m'informer de la somme exorbitante réclamée par cet organisme. Ils lui réclament plus de 24 000 € et ils ont mis 5 années pour s'en apercevoir, alors que nous déclarons nos revenus tous les ans aux impôts, ils ont donc les moyens de recouper facilement. Pour ma part, c'est plus de 14 000 € qu'ils me réclamaient ; "dette" que j'ai réussi à réduire à 5 000 euros. J'ai dû faire jouer la prescription de 2 années en prouvant que je n'étais pas une fraudeuse comme j'ai pu en être qualifiée par le responsable du service contentieux ! 
    Nous avons perdu un être cher et nous sommes de plus considérés comme des coupables ! Une honte ! 
    Comme vous, lorsque j'ai perdu mon mari, j'avais 51 ans et une fille étudiante ; lors de cette période j'ai perçu une petite pension de réversion car je venais d'être licenciée ; somme qu'ils me réclament aujourd'hui !
    Pourtant, ceux qui votent les lois se sont bien protégés quant à eux : cumuls de mandats et pas de conditions de ressources pour les réversions !
    Comme vous, j'ai écrit à tous nos gouvernants sans n'avoir jamais eu de réponse ; seul le sénateur de ma région a adressé mon courrier au défenseur de droits Dominique Baudis, lequel n'a trouvé aucun dysfonctionnement administratif dans mon dossier et l'a donc clôturé. Ce qui est faux, puisque la CARSAT m'ajoute des ressources infondées : 3 % calculés sur la valeur de ma maison dont je suis propriétaire avec mes enfants, soit 275 euros par mois, alors qu'il s'agit de ma résidence principale et que dans ce cas nous sommes exonérés. La Carsat n'en n'a pas tenu compte ! Un argument de plus pour moi à exposer au Tribunal !
    Je suis d'accord avec vous, nous devons nous mobiliser en créant une association pour lutter contre cette iniquité ; les conditions de ressources n'ont pas lieu d'être, nos conjoints(es) ont cotisé pour une pension comme les fonctionnaires ! Nous devons nous aligner à eux et non les jalouser !
    A bientôt sur ce blog
    Claire

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: Michelle [Non Membre] [90.44.183.87 ] · 06/10/2013 @ 00:58:08 ·  · Email: germain.mailfait@wanadoo.fr[email protected]
    En réponse à: 

    Bonjour,

    Je viens de signer la pétition et j'y ai ajouté un petit commentaire. Ce soir je me sens moins seule car j'ai trouvé votre blog. Cette injustice concernant la réversion, je la rumine depuis déjà plusieurs mois car même si j'ai 54 ans et veuve depuis 8 mois, je sais que je ne toucherai pas la pension de mon mari. Je gagne 1460 € net/mois et j'ai mon fils encore étudiant. Dégoutée par cette double peine et contrainte de continuer le chemin semé d'embuches seule, je souhaite unir mon énergie à d'autres pour mener le combat contre ce vol manifeste. Nous ne devons plus rester la minorité qui fait sourire les politiques. L'idéal serait de constituer une association ou un collectif. Plus nous serons nombreux (ses) et plus nos voies (pas celles des urnes) seront entendues. Pour ma part, je suis entrain d'écrire à Marissol Touraine qui suit à lettre ce que le Comité d'Orientation des Retraites lui suggèrent. Je ne suis pas persuadée que ce COR soit représentatif des français. Alors que ces nantis s'acharnent à grapiller quelques euros sur notre dos, ils n'ont rien dit sur l'argent de nos impots qui sert (entre autres) à payer les retraites des chanceux qui partent à 55 ans et sur le regime des fonctionnaires notamment en ce qui concerne la réversion. Ce COR et autres politiques entretiennent ces injustices de peur que les fonctionnaires ne votent plus pour eux. Qui trinquent : nous pauvres veuves et veufs. Et comme le sexe féminin est peu ou mal représenté dans ces organisations (COR, syndicats, politique etc...)il y a fort à parier que si nous ne nous bougeons pas, rien ne changera. A bientôt sur ce blog et merci 

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: corbel [Non Membre] [78.159.25.166 ] · 08/09/2013 @ 15:39:56 ·  · Email: annemels@wanadoo.fr[email protected]
    En réponse à: 

    bonjour

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Commentaire de: Claire joly [Membre] [82.244.66.208 ] · 04/02/2013 @ 19:12:30 ·  · Email: jolyclai@free.fr[email protected]
    En réponse à: 

    En réponse à mandelkorn 

    Il faut savoir qu'une pension de retraite est attribuée, sur demande, aux conjoints (es) et également aux ex-époux(ses), à partir de 55 ans ; elle peut également être versée aux enfants âgés de moins de 21 ans (ou pour les enfants présentant un handicap) si les deux parents sont décédés. En revanche, elle ne pourra être attribuée aux couples vivant en union libre ou pacsés et elle ne le sera pas non plus pour les frères ou soeurs. Votre frère ne pourra donc pas vous en faire bénéficier, en revanche, ses ex-épouses pourront y prétendre au prorata de la durée du mariage.
    Comme je l'explique dans mon blog, le régime privé est soumis à des conditions de ressources, si les revenus personnels dépassent le plafond de 1 634,53 € BRUT par mois, il n'y aura pas de pension ; s'ils sont inférieurs, il y aura une pension différentielle ! Toutefois, pour le régime des fonctionnaires il n'y a pas de conditions de ressources, il est donc possible de cumuler ses propres revenus avec une pension de réversion.

    Pour faire suite à votre commentaire, et pour résumer, dans votre cas, vous ne pourrez pas prétendre à cette pension de réversion.
    Merci à vous d'avoir lu mon blog.

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon Supprimer

    Commentaire de: mandelkorn [Non Membre] [212.23.175.190 ] · 04/02/2013 @ 09:01:14 ·  · Email: marcel.mandelkorn@developpement-durable.gouv.fr[email protected]
    En réponse à: 

    Mon frère âgé de 53 ans est divorcé deux fois. Il m'annonce qu'il m'a déclaré bénéficiaire de sa pension de réversion. Il doit être opéré à cœur ouvert, l'opération va durer 7 heures. Il m'a dit cela si il décède, j'ai 60 ans et prendrait ma retraite dans deux, trois ans.

    PermalienPermalien

    Visibilité: Publié
    Haut  Bas

    Editer Brouillon SupprimerClaire joly · 95 vues · 0 commentaires

    Lien permanent vers l'article complet

    http://pensionreversion-vol.sosblog.fr/reversion-b1/COMMENTAIRES-SUITE-2-b1-p18.htm

    Commentaires

    Cet article n'a pas de Commentaire pour le moment...


    Laisser un commentaire

    Statut des nouveaux commentaires: Publié





    Votre URL sera affichée.


    Veuillez entrer le code contenu dans les images


    Texte du commentaire

    Options
       (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)